Background picture

Journée Perspectives France du GIFEN : un rendez-vous majeur pour la cohésion de la filière

  • 04.10.2020

Le premier octobre s’est tenue à Paris la première Journée Perspectives France du GIFEN. Ce rendez-vous, qui a vocation à devenir annuel, avait pour objectif de rassembler grands donneurs d’ordres de la filière et industriels, pour donner à ces derniers la vision des hypothèses de la charge prévisionnelle des donneurs d’ordres sur les années à venir. La journée avait aussi pour objectif de renforcer la cohésion de la filière : un pari réussi, qui ouvre de belles perspectives pour les prochaines éditions.

Donner une juste vision aux industriels sur la charge à venir

Hervé de Chillaz, Président de la Commission perspectives et développement de la filière en France, est revenu en ouverture de l’événement sur les enjeux de cette journée, conçue pour renforcer le collectif de la filière et susciter des échanges fondés sur la sincérité, la franchise, la confiance et la réciprocité entre industriels et donneurs d’ordre.

 

Toute la matinée, des représentants de tous les grands donneurs d’ordre de la filière – EDF, CEA, Orano, ITER, Andra et Framatome - se sont succédé pour présenter aux industriels leurs hypothèses et prévisions en matière d’achats pour leurs projets en cours et à venir en France comme à l’international. L’objectif ? Offrir aux industriels du GIFEN une visibilité globale sur les échéances des grands projets nucléaire, et leur permettre de mieux se préparer pour savoir répondre au moment voulu aux besoins des donneurs d’ordre. Chaque intervention a donné lieu à des échanges nourris entre industriels et donneurs d’ordre. Cet exercice n’avait jamais été réalisé auparavant, et marque une véritable avancée vers la cohésion et la coopération au sein de la filière.

image article

Performance, communication, lutte contre le réchauffement climatique

L’après-midi était consacré à des interventions sur des sujets plus transverses à l’ensemble de la filière : la performance, la communication et la lutte contre le réchauffement climatique. Philippe Stohr, Directeur de l’énergie nucléaire au CEA, a présenté le plan d’actions conçu par le CEA pour faire évoluer ses relations avec les industriels en vue d’une meilleure performance. Alain Tranzer, Délégué général à la qualité industrielle au sein d’EDF, en charge du plan excell*, a ensuite pris la parole avec Cécile Arbouille, Déléguée générale du GIFEN, pour un échange sur l’avancée des travaux du plan excell et les actions réalisées par le GIFEN en cohérence avec le plan.

 

En fin d’après-midi, Anne-Charlotte Dagorn (Assystem) et Anne-Sophie Defay, respectivement Présidente de la Commission communication et Directrice des affaires publiques, sont intervenues pour présenter aux industriels la stratégie de communication et d’affaires publiques du GIFEN et au-delà, faire valoir la bonne cohésion de tous les acteurs qui communiquent pour porter la voix de la filière. Elles ont ensuite invité les industriels à se mobiliser pour soutenir et partager les actions de communication de la filière et être acteurs de ces actions en direction du grand public, des jeunes, des parties prenantes et de leurs élus locaux.

 

Enfin, Jean-Marc Jancovici, consultant spécialiste des questions d’énergie et de réchauffement climatique, fondateur de The Shift Project, a clos cette journée par une intervention remarquable lors de laquelle il est revenu sur le caractère inéluctable du réchauffement climatique et la nécessité d’utiliser l’énergie nucléaire pour limiter les émissions de gaz à effet de serre.

image article

Une parfaite illustration de ce qu’est la raison d’être du GIFEN

En conclusion de cette journée, Xavier Ursat, Président du GIFEN, a tenu à remercier les participants et les intervenants pour la qualité et la richesse des échanges, et a invité les industriels et les donneurs d’ordres à poursuivre, sous l’égide du GIFEN, le travail de cohésion et de partage qui contribuera à la pérennité de notre filière.

 

Pour Hervé de Chillaz, Président de la Commission perspectives et développement filière en France, « cette première journée est une parfaite illustration de ce qu’est la raison d’être du GIFEN : organiser l’échange entre industriels et donneurs d’ordre dans l’objectif de renforcer la cohésion de la filière et de préparer l’avenir du mieux possible, en posant sur la table nos défis collectifs et la méthode pour les relever. La réussite de cette première édition confirme qu’elle est appelée à devenir un vrai temps fort de la vie de notre filière. Les prochaines éditions permettront d’affiner les courbes de charge des GDO, et de donner à voir les ressources industrielles disponibles pour mener les grands projets à venir. »

 

*Lancé en mai 2020, le plan excell associe EDF et la filière dans l’objectif de retrouver l’excellence de la filière dans la gestion des grands projets nucléaires.

 

Photos : Philippe Eranian

image article

Nos autres actualités

Comment pouvons-nous vous accompagner ?

Comment pouvons-nous vous accompagner ?

* Champs obligatoires